UFC-Que Choisir Aude-Pyrénées Orientales

Actualités nationales, Alimentation, Sécurité - Hygiène

Test sur la vaisselle jetable : le « sans plastique » n’est pas si vert, ni sans danger pour la santé

Alors que l’interdiction de la vaisselle jetable en plastique a conduit les consommateurs et les restaurateurs à se reporter sur les alternatives « végétales », l’UFC-Que Choisir dévoile aujourd’hui les résultats d’un test exclusif portant sur 57 de ces produits, qui montre une trop grande présence de composés dangereux pour la santé ou pour l’environnement. En conséquence, l’association demande un renforcement de la réglementation européenne, concernant les matériaux autorisés comme substituts aux plastiques mais aussi les allégations environnementales.

LA VAISSELLE JETABLE EN PLASTIQUE DÉSORMAIS INTERDITE EN FRANCE

Depuis la loi « Transition énergétique pour la croissance verte » de 2015, la France s’est engagée dans un processus d’interdiction progressive d’un certain nombre de déchets plastiques non recyclables, parmi lesquels la vaisselle jetable. Sont ainsi aujourd’hui interdits à la vente les assiettes, verres, gobelets (depuis le 1er janvier 2020), ainsi que les pailles et couverts (depuis le 1er janvier 2021), lorsqu’ils sont jetables et en plastique. L’enjeu environnemental est de taille, d’autant que le recours à la restauration à domicile (livrée ou à emporter) s’est encore renforcé avec la crise sanitaire.

Pour savoir si les produits qui s’y sont substitués (principalement à base de pulpe végétale ou de feuilles de palmier pour la vaisselle, et en papier ou en carton pour les pailles) sont sans danger pour l’environnement et la santé, l’UFC-Que Choisir, associée à trois autres associations de consommateurs européennes, a testé 57 produits(1), à la recherche de 6 familles de contaminants.

DES COMPOSÉS PERFLUORÉS POTENTIELLEMENT DANGEREUX POUR LA SANTÉ DANS LES DEUX-TIERS DES PRODUITS TESTÉS

Lire la suite