UFC-Que Choisir Aude-Pyrénées Orientales

Chroniques Grand Sud FM

Piratage des cartes bancaires

Piratage des cartes bancaires

Le piratage des cartes bancaires est en augmentation proportionnelle à l’ingéniosité des bandits du Net…Chaque année 10 à 15 % des acheteurs en ligne en sont victimes.

Q : quels conseils pour se protéger ?

R :je vous propose d’approcher quelques techniques qu’utilisent les escrocs et de voir comment éviter le piège.

– Une méthode courante est d’Appâter avec du « phishing » ou » hameçonnage » : le particulier reçoit un e-mail contrefait à en-tête d’une société ou d’un organisme connu. Croyant répondre à une demande en bonne et due forme il envoie en fait ses données au pirate.

La règle est de ne jamais donner vos numéros de carte bancaire en réponse à un mail. Les organismes officiels vous demanderont toujours de vous connecter sur leur site, et non en cliquant sur un lien.

Q : que faire si nous avons été piratés ?

R : Faire immédiatement opposition auprès votre banque. Qui peut vous recréditer …. Ou pas, selon qu’elle vous estime ou non coupable de négligence grave.

– autre technique, envoyer un logiciel espion. L’internaute reçoit un message frauduleux qui contient une pièce jointe. En l’ouvrant, il télécharge un logiciel espion qui peut dérober ses données personnelles.

Pour s’en protéger, il ne faut pas ouvrir les messages douteux et ne jamais télécharger les pièces qui y sont jointes. Il faut absolument protéger son ordinateur en effectuant les mises à jour des logiciels et télécharger un antivirus.

Ne stockez ni mots de passe ni données personnelles sur votre ordinateur

Q : les Wifi publics sont-ils sécurisés ?

R : Non ! – Il faut Éviter de se connecter via un wifi public (ouvert)sur un site d’achat en ligne. La communication peut être interceptée et les informations sur la carte bancaire « aspirées » par le cybercriminel.

Il peut arriver aussi que des sites marchands soient piratés. Des hackers s’introduisent dans la base de données du e-commerçant et récupèrent les identifiants, mots de passe, numéro de carte bancaire de ses clients……ils pourront en faire un usage intense !

Pour éviter cela, n’enregistrez jamais vos données bancaires pour une utilisation ultérieure.

– Une autre technique consiste à pirater un smartphone. Par le biais d’un SMS émanant d’un service connu (comme pour les mails) il est demandé de saisir vos coordonnées bancaires afin d’être remboursé ou bien de régler une somme soi-disant due.

Ne répondez jamais à cette demande, dont le seul but est de vous subtiliser vos références bancaires.

Installez un antivirus sur votre smartphone et ne téléchargez pas d’applications gratuites sur des stores(magasins) autres que Google Play et Apple store.

Si vous êtes concerné par de tels actes, ou si vous en doutez, contactez l’UFC-Que Choisir de l’Aude, les conseillers vous aideront à y voir plus clair ou à régler le litige. Vous trouverez leur adresse et téléphone sur le site internet Que choisir de l’Aude.