UFC-Que Choisir Aude-Pyrénées Orientales

Argent Assurance

Une passoire en guise de bouclier

En cette période d’inflation galopante, le pouvoir d’achat reste la
préoccupation majeure des français. Pourtant, plutôt que de légiférer pour
couper court à certains excès en matière de prix, le gouvernement se contente
de s’en remettre au bon vouloir des professionnels !! A la suite de réunions
avec le ministère de l’Economie et des Finances, les représentants des banques
se sont engagés à limiter leurs hausses de tarifs de 2% et les assureurs ont
promis de leur côté, de ne pas appliquer de hausse de primes (habitation,
automobile) supérieures à l’inflation. Le ministre Bruno le Maire parle de
« bouclier »mais on dirait plutôt une passoire ! C’est ainsi qu’alors que les
assureurs se sont engagés à ne pas augmenter leurs tarifs au-delà de 6%,
Groupama méditerranée, par exemple, inflige à ses assurés une augmentation
des primes d’assurance 2023 de + 24% en habitation et + 16% en automobile !
L’adhèrent UFC-Que Choisir nous rapportant ces chiffres, précise qu’aucune
modification des garanties n’est apportée en compensation et qu’aucun
sinistre n’a été déclaré les trois dernières années. La compagnie interrogée, n’a
pas daigné donner de réponse.
Nous rappelons aux consommateurs que les lois dites «  Hamon et Chatel »
permettent de résilier les contrats sans préavis, après plus d’un an de
souscription pour souscrire chez un autre assureur plus raisonnable..
Il est plus que jamais le moment d’interroger la concurrence.